Entrez votre adresse Email :
Preview | Powered by FeedBlitz
Ma Photo

Profil TypePad

Être informé de mon activité. Suivez-moi sur mon profil.
Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2005

Blogs recommandés

  • A toi l'honneur !
    Vie politique en Socialie, coups de gueule, clins d’œil, satisfecit, politique...
  • Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue française (Asselaf)
    Son but : améliorer l’enseignement de la langue française, assurer son expansion et son rayonnement
  • Bescherelle ta mère
    Bescherelle ta mère - On t'apprend à parler français, putain !
  • Bout de fil
    Cette blogueuse s'annonce "passionnée de broderie", mais elle brode plutôt sur l'actualité, et bien.
  • Ceux qui aiment Eric Zemmour
    Eric Zemmour, polémiste courageux. Deux semaines après l'arrivée de Hollande à la présidence est annoncée la suppression de sa rubrique matinale sur RTL. Le grand et peu glorieux nettoyage de printemps socialiste remet en place la pensée correcte à coups de balai.
  • Chroniques désabusées
    Je me trouve fort bien de l'absence des gens que je n'aime pas.
  • Dire, ne pas dire
    Conseils de l'Académie française
  • Foire Aux Questions (FAQ) sur l'islam
    "Beaucoup de chrétiens et de musulmans tordent le sens des écritures dont ils se réclament. Ce site a pour but d'aider tous ceux qui cherchent Dieu dans les textes révélés."
  • Fromage Plus, le moisiblog
    Critiques réactionnaires du XXIe siècle. "Dura Moisiblog, sed Moisiblog"
  • Hashtable
    "Petites chroniques désabusées d'un pays en lente décomposition" : l'un des blogs politiques anti-socialistes parmi les plus fréquentés et les plus influents, mérite notre soutien.
  • Hérodote
    La référence des passionnés d'Histoire
  • A droite, fièrement !
    Par l'auteur du blog désormais caduc "Je suis stupide, j'ai voté Hollande", ce nouveau blog, en juin 2017, est voué à la défense des valeurs de droite
  • Justice au singulier
    Le blog de Philippe Bilger, jusqu'à 2011 avocat général à la cour d'assises de Paris. Bilger souffre d'antisarkozysme primaire et il est un admirateur inconditionnel de Marie-Ségolène Royal... vous voyez le genre de bonhomme !
  • L'observatoire de l'islamisation
  • L'observatoire de la christianophobie
    Le site francophone de référence sur l'ensemble des actes de persécution anti-chrétienne, en France et dans le monde.
  • La gauche m'a tuer
    "1er média d'opinion de droite"
  • La plume à gratter
    "Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux." La Boétie
  • La voie de l'épée
    Blog de Michel Goya, rédacteur de la revue Guerre & Histoire - Stratégies militaires
  • Langue sauce piquante
    Le blog des correcteurs du journal Le Monde. Enfin un blog garanti sans fautes, qui nous explique notre langue, ses origines, ses originalités, sa ponctuation, sa conjugaison, son subjonctif. Tout ce qu'on aime.
  • Le blog de Didier Goux
    Traité d'homme de droite par toutes sortes d'imbéciles
  • Le film du jour
    Fiches, critiques, commentaires sur les films aux titres étranges, rigolos, abscons, débiles... les nanars, les pépées, ciné-glouglou, les énigmes, les bogoss, les claps de fin...
  • Le Lensois normand
    Tout sur Lens... et autres choses. Une "mine" d'informations sur ma bonne ville de Lens.
  • Le plouc émissaire
    Moments d'humeur en pataugeant au bac à sable des morts-vivants... "Avant de consulter ce blog ou ses liens, nous vous conseillons de vérifier que vous êtes à jour de vos rappels de vaccins."
  • Lenonce
    Tout ce qui nous énerve, tous ceux qui nous énervent, c' est ici et nulle part ailleurs, blog tenu à deux mains par Géronte et Lenonce (les beaux de Provence)
  • Liberté d'expression, le blog d'Ivan Rioufol
    Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées (Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro)
  • Matière de France
    Le blog de Rémi Usseil, consacré aux chansons de geste
  • Maxime Tandonnet
    Ancien conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur et à l’Élysée, il a écrit plusieurs ouvrages historiques et d'actualité. Il fut accusé d'avoir co-rédigé le discours de Grenoble de Sarkozy (30.07.2010).
  • Méchant réac !
    Blog pour les conservateurs qui aiment le progrès
  • Shimrod
    "Quand je n'ai rien à dire, je veux que tout le monde le sache"
  • Site officiel de la commune de Voizon
    FICTION DELIRANTE -- "Couchée entre la Dreune et la Viaine, toutes deux confluents de l’Auron, érigée à moins de 80 km de Décize, Voizon, technopole médiévale tournée vers le futur, a su faire rimer gastéropode (son emblème) avec iPod (pour une certaine idée de la modernité). Je vous préviens, c'est du pur délire." Hélas c'est du passé, puisque ce site jadis riche, dense et replet s'est ratatiné soudain en octobre 2007 en blog étriqué où l'on peut cependant encore déguster quelques reliefs du festin pour amateurs barjots qu'il fut. J'ai fait virtuellement retraite une semaine à Voizon en mai 2007 afin d'habiter ma fonction d'électeur sarkozyste décomplexé.

« Ce gouvernement aime les familles (mais ce sont les familles étrangères) | Accueil | Eric Zemmour devant le peloton d'exécution »

Commentaires

Serge

Saboter selon Larousse c'est: Détériorer ou détruire volontairement quelque chose.
Je ne pense pas que les hommes politiques soient des saboteurs, ils sont avant tout des INCOMPÉTENTS.

REPONSE de GG :
Ils sabotent, de fait, par leur incompétence. Les autres incompétents sont les électeurs.

Le Nain

Allons, c'est un peu court, les saboteurs ont saboté à l'insu de notre plein gré. Les vrais saboteurs, ce sont les électeurs qui se sont laissés griser par le miroir aux alouettes, par les promesses de lendemains qui chantent sans faire le moindre effort, qui se sont laissés duper par la démagogie effrénée des politiques.

Les incompétents, c'est nous.

REPONSE de GG :
100% d'accord : c'est précisément ce que je viens de répondre au commentaire de SERGE.

Robert Marchenoir

Je suis plus pessimiste. Vous suggérez que les Français sont fautifs parce qu'ils n'ont pas voté pour la bonne personne. Mais il n'y a pas de bonne personne. Tout le monde propose la même politique.

Ma thèse est qu'il n'y a pas de bonne personne à élire parce que les personnes éligibles sont françaises, et que ce sont les Français qui se sont laissés aller à la décadence.

Les hommes politiques représentent fidèlement les Français, c'est bien là le drame.

clv

Les représentants du peuple dans les deux assemblées ne sont que des saltimbanques, et les autres de l'exécutif, que des guignols. Mais, pourquoi faire cette comparaison ? Comme si saltimbanque et guignol étaient de vilains personnages ! Non ! Donc, je me reprends, et pardon à tous les saltimbanques et à Guignol : les qualificatifs désobligeants chargés de porter notre dérision désormais seront, proprement, "député", "ministre", "premier ministre", accessoirement "président de la République". Houspillons-les tous !

Marcus

Les électeurs seuls responsables du déclin de la France, ouais… Le veau seul responsable de sa transformation en bifteck… Au fait, c’est quoi la marge de manœuvre de l’électeur ? Choisir entre bonnet bleu et rose bonnet, tous deux cooptés par l’oligarchie, grosse politique, gros médias et gros sous attablés au Siècle et plus si affinités, promus par le cirque médiatique, par des gens présumés compétents et responsables qui « font autorité », comment concevoir qu’ils aient TOUS tort ? Combien d’électeurs que l’on pourrait considérer comme intelligents se sont laissés berner par Sarko, qui n’avaient voté ni pour des ministres socialistes, ni pour le retour sous la coupe de l’Otan, ni pour « relever le défi du métissage », ni pour rapprocher la Turquie de l’UE, ni pour engraisser Tapie avec nos sous, ni pour hallaliser le code des impôts, ni pour greffer Mayotte à la CAF, ni pour battre les records de délinquance et d’immigration de Jospin ? Qui est le coupable en droit, l’escroc ou le pigeon ? Pas content des candidats ? Présentez-vous vous-même, si vous avez une boîte ou un hôtel particulier à hypothéquer votre banque vous prêtera bien de quoi affronter l’UMP et le PS réunis sans l’accès au 20H. Si vous êtes un phénomène peut-être que des gens voteront quand même pour vous, peut-être même serez-vous élu député, peut-être qu’en rassemblant suffisament autour de votre cause remporterez-vous un référendum, comme le NON en 2005, peut-être êtes-vous De Gaulle…
Depuis notre sortie des cavernes, si les masses faisaient l’histoire, cela se saurait. Ce sont biens les « élites », intellectuelles, politiques, médiatiques, qui nous ont conduits dans le fossé, et dont fait partie au plus bas niveau ce ravi de Brunet, l’auteur du collector « Pourquoi Sako va gagner », dont la capacité conceptuelle se limite à la déclinaison autistique du chacun pour soi, il fait partie de la bande et ne travaille qu’à nous fourguer un autre tocard ou autre faisan.
Entièrement d'accord pour ne plus cautionner les candidats du Système comme on disait, mais je plaide non coupable dans la conduite des affaires du pays ces 40 dernières années (d’ailleurs je ne vote que depuis 1986).

adamastor

Claude Posternak et Philippe Tesson débattent de part et d'autre de Roselyne Febvre sur France24 dans "Une comédie française". Le bon Posternak par quatre fois assène qu'il ne tient qu'à l'initiative des Français de changer, de se débarrasser des politiques habituels. Ce à quoi Tesson, à chaque fois répond par une question: mais qui les mènera, qui sera le chef de file? Des heuuuu, heuuuuu, embarrassés de Posternak!
Jacques Etienne dans son blog "Vu des Collines" recommandé par GG colonne de gauche, s'étonne qu'en France il n'y ait que deux millions d'aveugles car il considère qu'il y a au moins une vingtaine de ceux-là. Partant de ce constat il est aisé, ai-je commenté, de trouver l'homme providentiel pour la France. Il suffit de dégotter l'extraordinaire commercial qui a réussi à vendre des millions de paires de lunettes de soleil aux aveugles. C'est l'homme qu'il nous faut pour résoudre les problèmes économiques de notre pays!

Robert Marchenoir

Marcus :

Attablés au Siècle et plus si affinités...

Même Emmanuel Ratier, pourtant le grand spécialiste de la dénonciation du club du Siècle et des enquêtes sur ses membres, a reconnu il y a quelques jours qu'il ne s'agit nullement d'un "complot", mais simplement de relations de connivence : la pire forfaiture qu'il a été capable de mettre au débit de membres du Siècle, c'est de se faire offrir des fauteuils bien placés à l'Opéra, et d'obtenir rapidement un rendez-vous avec un bon médecin.

C'est maigre, comme scandale...

Ratier serait plus convaincant s'il dénonçait le poids de la fonction publique et la collusion entre hommes politiques et fonctionnaires, deux phénomènes qui constituent un véritable complot, aux innombrables ramifications.

Mais ce complot-là, comme il est dénoncé par les "ultra-libéraux", vous pensez bien qu'il n'est pas sur son radar...

Se retrouver une fois par an pour une bouffe, franchement... Dans toutes les sociétés, existent des clubs sélects pour se retrouver et s'échanger tuyaux et services. Si c'était le scandale le plus grave du pays, tout irait à merveille...

Marcus

Robert Marchenoir, c'est vous qui parlez de complot. Je suis d'accord avec le terme de connivence, et je constate celle qui existe entre les politiques et les journalistes, qui n'ont en public que le mot indépendance à la bouche ("plus si affinités" faisant allusion aux relations plus intimes dont nous avons connaissance). Le dîner du Siècle en est la manifestation la plus symbolique, un aperçu du mécanisme de cooptation oligarchique. Ce n'est pas anodin à l'ère des médias de masse, voyez simplement comment sont traités les candidats aux élections.

Robert Marchenoir

Non Marcus, ce n'est pas moi qui parle de complot, ce sont les complotistes. Et c'est Emmanuel Ratier, dans une conférence qu'il a donnée il y a quelques jours sur le club Le Siècle.

Comme vous dites, le dîner du Siècle n'est qu'un symbole, c'est à dire un épouvantail sur lequel se jettent les naïfs.

Pour ma part, je n'ai jamais lu la relation d'un seul scandale réel imputé au club du Siècle. Il y en a peut-être : aux dénonciateurs du Siècle, alors, de le fournir.

Il y a des milliers de scandales parfaitement réels, tout à fait connus, imputables à la classe politique et fonctionnariale, exposés en détail et pécisément dans d'innombrables livres et articles -- écrits d'ailleurs par des journalistes, en général. Ces journalistes que les naïfs accusent de se presser au dîner du Siècle.

Sans parler des scandales poursuivis, et parfois condamnés, par la justice.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

CAPTURES