Entrez votre adresse Email :
Preview | Powered by FeedBlitz
Ma Photo

Profil TypePad

Être informé de mon activité. Suivez-moi sur mon profil.
Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2005

Blogs recommandés

  • A toi l'honneur !
    Vie politique en Socialie, coups de gueule, clins d’œil, satisfecit, politique...
  • Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue française (Asselaf)
    Son but : améliorer l’enseignement de la langue française, assurer son expansion et son rayonnement
  • Bescherelle ta mère
    Bescherelle ta mère - On t'apprend à parler français, putain !
  • Bout de fil
    Cette blogueuse s'annonce "passionnée de broderie", mais elle brode plutôt sur l'actualité, et bien.
  • Ceux qui aiment Eric Zemmour
    Eric Zemmour, polémiste courageux. Deux semaines après l'arrivée de Hollande à la présidence est annoncée la suppression de sa rubrique matinale sur RTL. Le grand et peu glorieux nettoyage de printemps socialiste remet en place la pensée correcte à coups de balai.
  • Chroniques désabusées
    Je me trouve fort bien de l'absence des gens que je n'aime pas.
  • Dire, ne pas dire
    Conseils de l'Académie française
  • Foire Aux Questions (FAQ) sur l'islam
    "Beaucoup de chrétiens et de musulmans tordent le sens des écritures dont ils se réclament. Ce site a pour but d'aider tous ceux qui cherchent Dieu dans les textes révélés."
  • Fromage Plus, le moisiblog
    Critiques réactionnaires du XXIe siècle. "Dura Moisiblog, sed Moisiblog"
  • Hashtable
    "Petites chroniques désabusées d'un pays en lente décomposition" : l'un des blogs politiques anti-socialistes parmi les plus fréquentés et les plus influents, mérite notre soutien.
  • Hérodote
    La référence des passionnés d'Histoire
  • A droite, fièrement !
    Par l'auteur du blog désormais caduc "Je suis stupide, j'ai voté Hollande", ce nouveau blog, en juin 2017, est voué à la défense des valeurs de droite
  • Justice au singulier
    Le blog de Philippe Bilger, jusqu'à 2011 avocat général à la cour d'assises de Paris. Bilger souffre d'antisarkozysme primaire et il est un admirateur inconditionnel de Marie-Ségolène Royal... vous voyez le genre de bonhomme !
  • L'observatoire de l'islamisation
  • L'observatoire de la christianophobie
    Le site francophone de référence sur l'ensemble des actes de persécution anti-chrétienne, en France et dans le monde.
  • La gauche m'a tuer
    "1er média d'opinion de droite"
  • La plume à gratter
    "Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux." La Boétie
  • La voie de l'épée
    Blog de Michel Goya, rédacteur de la revue Guerre & Histoire - Stratégies militaires
  • Langue sauce piquante
    Le blog des correcteurs du journal Le Monde. Enfin un blog garanti sans fautes, qui nous explique notre langue, ses origines, ses originalités, sa ponctuation, sa conjugaison, son subjonctif. Tout ce qu'on aime.
  • Le blog de Didier Goux
    Traité d'homme de droite par toutes sortes d'imbéciles
  • Le film du jour
    Fiches, critiques, commentaires sur les films aux titres étranges, rigolos, abscons, débiles... les nanars, les pépées, ciné-glouglou, les énigmes, les bogoss, les claps de fin...
  • Le Lensois normand
    Tout sur Lens... et autres choses. Une "mine" d'informations sur ma bonne ville de Lens.
  • Le plouc émissaire
    Moments d'humeur en pataugeant au bac à sable des morts-vivants... "Avant de consulter ce blog ou ses liens, nous vous conseillons de vérifier que vous êtes à jour de vos rappels de vaccins."
  • Lenonce
    Tout ce qui nous énerve, tous ceux qui nous énervent, c' est ici et nulle part ailleurs, blog tenu à deux mains par Géronte et Lenonce (les beaux de Provence)
  • Liberté d'expression, le blog d'Ivan Rioufol
    Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées (Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro)
  • Matière de France
    Le blog de Rémi Usseil, consacré aux chansons de geste
  • Maxime Tandonnet
    Ancien conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur et à l’Élysée, il a écrit plusieurs ouvrages historiques et d'actualité. Il fut accusé d'avoir co-rédigé le discours de Grenoble de Sarkozy (30.07.2010).
  • Méchant réac !
    Blog pour les conservateurs qui aiment le progrès
  • Shimrod
    "Quand je n'ai rien à dire, je veux que tout le monde le sache"
  • Site officiel de la commune de Voizon
    FICTION DELIRANTE -- "Couchée entre la Dreune et la Viaine, toutes deux confluents de l’Auron, érigée à moins de 80 km de Décize, Voizon, technopole médiévale tournée vers le futur, a su faire rimer gastéropode (son emblème) avec iPod (pour une certaine idée de la modernité). Je vous préviens, c'est du pur délire." Hélas c'est du passé, puisque ce site jadis riche, dense et replet s'est ratatiné soudain en octobre 2007 en blog étriqué où l'on peut cependant encore déguster quelques reliefs du festin pour amateurs barjots qu'il fut. J'ai fait virtuellement retraite une semaine à Voizon en mai 2007 afin d'habiter ma fonction d'électeur sarkozyste décomplexé.

« Enfin un politicien capable d'inventer autre chose qu'une taxe | Accueil | Il a de la cuisse, elle a de la cuisse »

Commentaires

Dominique

Et quand le train traîne ?...

Robert Marchenoir

Le stagiaire de BFMTV est au taquet.

De l'adjectif tautaqué : complètement con, abruti par l'usage intensif de Twitter et des jeux vidéo, souffrant d'une grave déficience en Bescherelle.

Mimi

Mémorable. Le beaujolais est excellent cette année !
J'y retourne

DDZ

« Le coût des élections présidentielle »

Non seulement il n'y a pas d's écrit à « présidentielle » mais :

Évitez de dire : les élections présidentielles
Dites plutôt : l'élection présidentielle
On dit : « Les élections législatives... les municipales, les cantonales, les régionales, les européennes... »
Mais il faut dire : « L'élection présidentielle... La présidentielle... » Une seule élection – certes à deux tours – pour élire un seul président !
Source : Bernard Laygues – Évitez de dire... Dites plutôt... pages 169 et 170.

« Le coût de l'élection présidentielle »

Serge

Oui Oui mais il fallait écouter Ségo: ses phrases, son français, sa syntaxe...
C'est pire

JP

C'est bien beau de faire le cuistre mais, en l'occurrence, il me semble que "les élections..." s'applique à l'élection présidentielle et aux élections législatives. Il n'y a donc pas de faute. Bien sûr il aurait pu être écrit : "le coût de l'élection présidentielle et des élections législatives" mais cela aurait alourdi la phrase.

DDZ

Donc si je crois ce que vous écrivez, par ce que Bernard Laygues a écrit sous l'œil attentif de Bernard Pivot, ces gens sont des cuistres ?!
Il vaut mieux lire ça que d'être aveugle !
Ce n'est pas ce qu'il vous semble qui est important, c'est ce qui est !

Élection
3. Procédure par laquelle les citoyens désignent, pour la conduite des affaires publiques, la personne ou les personnes qu'ils souhaitent investir d'un mandat ou d'une fonction. L'élection présidentielle. Élection générale, où tous les sièges d'une assemblée sont à pourvoir. Élection partielle, organisée en cas de vacances dans une assemblée élue. Les élections municipales, cantonales, législatives, sénatoriales. Les élections européennes. Se présenter aux élections, faire campagne en vue des élections. Fixer, retarder la date des élections. Les résultats des élections. Par méton. Le fait d'être élu. Proclamer l'élection de tel candidat. Contester une élection. Valider, annuler une élection.

Source: Dictionnaire de l'Académie française, neuvième édition.
http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/%C3%A9lection

Yoda

Cette petite passe d'armes ne contribue pas à éclairer la lanterne des ignares en Français tels que moi.
Il semble que ce pauvre stagiaire ait voulu, probablement dans le but d'alléger ou raccourcir sa phrase, mettre le substantif élection en facteur commun de présidentielle et de législatives. Le premier se doit d'être au singulier et le second au pluriel.
@DDZ
Comment accorder élection dans ce cas de figure?

Robert Marchenoir

Le dictionnaire de l'Académie française ne comporte pas l'adjectif tautaqué (au féminin, tautaquée) : j'en conclus que c'est un dictionnaire de merde.

DDZ

Quel humour de la part de ce Robert Marchenoir ! :-P

DDZ

Yoda : je n'ai pas encore la réponse. Personnellement, je n'aurais pas « factorisé ».

Robert Marchenoir

@ ce DDZ :

Je préfère diffuser un humour dont je suis l'auteur que de recopier un dictionnaire dans lequel je ne suis pour rien.

P.S.: "les élections présidentielle et législatives" est parfaitement correct, et je n'ai pas besoin de consulter un manuel de français pour l'affirmer. On peut considérer cela comme déstabilisant sur le plan du style, mais grammaticalement il n'y a rien à dire.

Robert Marchenoir

Mieux que le stagiaire de BFM WC : le stagiaire du Figaro. On ne lit pas assez les titres du Figaro.fr. Exemple :

Le 2d navire Mistral fait pour les Russes à flot

Le premier qui trouve ce que cela peut bien vouloir dire (et sans consulter le dictionnaire de l'Académie) gagne un litron de glycérol.

Robert Marchenoir

Le stagiaire du Figaro frappe encore :

GB: des soldats participent présents en Pologne

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/11/21/97001-20141121FILWWW00371-gb-des-soldats-participent-presents-en-pologne.php

Hahaha, participe présent, que c'est fin et quelle désopilance...

Lilith

Si certains se mettent à conjuguer à l'imparfait du participatif, où va-t-on ?

porcoleader

http://www.lemonde.fr/sante/article/2014/11/22/l-oms-se-mobilise-pour-endiguer-une-epidemie-de-peste-a-madagascar_4527702_1651302.html
Et là nous apprenons dans Le Monde spécial santé que les mouches transmettent la peste... pour des spécialistes, c'est quand même fort ! Traduire mouches, au lieu de puces...(flea/fly)

porcoleader

Le 2d navire Mistral fait pour les Russes à flot <-- 2d est l'abréviation officielle de second. Moi qui suis correcteur pour une société d'édition de sous-titres, ça m'énerve, mais c'est comme ça, en général, je me débrouille pour mettre second et non 2d. Pour mon litron, demander mes coordonnées à GG.

Robert Marchenoir

2d est l'abréviation officielle de second.

Cher Porcoleader,

Il ne peut y avoir d'abréviation officielle de second, car le gouvernement n'a aucune autorité pour réglementer la langue française.

"2nd" (et non "2d") est l'abréviation de "second" en anglais, mais pas en français. En français, on écrit 2e, ou 2ème, et cela se prononce deuxième.

(Z'avez vu ? Moi aussi je peux le faire...)

Cela étant, vous n'avez pas répondu à la question. Le problème n'était évidemment pas dans le "2d" (s'il n'y avait que ça...). Rappelons ce titre Demaerd :

Le 2d navire Mistral fait pour les Russes à flot

Le problème est dans le "fait pour les Russes" : on ne "fait" pas un navire ! Le stagiaire du Figaro a dû confondre avec faire caca ! On construit un navire !

Le problème est aussi dans le "à flot", et dans la construction de la phrase. Il aurait fallu écrire : "le Mistral mis à flot". Et, surtout, couper la phrase à l'aide d'une incise interminable ("fait pour les Russes"), en rejetant "à flot" à la fin, rend l'ensemble à la fois laid et incompréhensible.

Le "à flot", qui est déjà sibyllin tel quel, l'est rendu encore plus par sa position : l'interprétation la plus naturelle consiste à le rapporter à "fait pour les Russes". Le Mistral serait donc fait pour les Russes à flot, un peu comme un rôti est fait à coeur : c'est idiot, ça ne veut rien dire.

"A flot" se rapporte évidemment au Mistral ; la construction de la phrase détruit ce rapport naturel, et obscurcit la signification de l'ensemble.

Une façon correcte de titrer cette information serait :

Mise à flot du second Mistral destiné à la Russie

Notez que ce titre, à la fois clair, conforme à l'information annoncée et correct du point de vue de la langue, ne prend qu'un seul caractère de plus que la bouse chiée par le stagiaire du Figaro.

Tandis que sur Internet, un caractère supplémentaire ne coûte rien : on ne paye ni l'encre ni le papier !

Désolé, mais je garde mon glycérol. Merci d'avoir participé ! N'hésitez pas à rejouer ! Vous aurez sûrement plus de chance la prochaine fois !

porcoleader

Mon cher Robert, un lien tout simple, le gouvernement n'a rien à voir là-dedans, en efeft : http://www.academie-francaise.fr/abreviations-des-adjectifs-numeraux
Second est utilisé en français quand il n'y a pas de 3e.
Pour le reste du titre, en effet, je n'ai pas fait plus attention que ça, j'étais focalisé sur mon 2d ! Mon cerveau n'est malheureusement pas fait pour faire 2 choses à la fois.
Je passe aussi du temps dans mon travail de correcteur à remplacer faire par le verbe approprié, c'est pas toujours facile, souvent pour des problèmes de concision.

Robert Marchenoir

Désolé, Porco. L'Académie française a tort sur ce coup-là. Le français appartient aux Français, pas à l'Académie française.

Le seul exemple qu'elle donne est celui de la classe de seconde, qu'il est effectivement admissible d'abréger en 2de. Second n'a jamais été, et ne doit pas, être abrégé en 2d.

Pour une raison simple, que l'Académie française omet : quand on parle de second, comme vous le dites, c'est qu'il n'y a pas de troisième. On n'a donc pas besoin d'abréger.

L'abréviation est nécessaire lors d'une énumération. Elle peut être explicite : 1er, 2ème, 3ème... Elle peut aussi être implicite : si l'on parle de XVIème siècle, c'est qu'il y a une infinité d'autres siècles, avant et après.

S'il n'y a que deux objets, l'un et l'autre, le premier et le second, il n'est pas nécessaire d'abréger -- et il ne faut pas le faire.

D'ailleurs, vous remarquerez que les seuls exemples donnés par l'Académie concernent des cas où l'emploi du mot second... est justement une exception au sens habituel du mot.

La classe de seconde est précédée par la classe de troisième et suivie par la classe de première. Il faudrait donc dire la classe de deuxième -- mais ce n'est pas l'usage. Même chose pour la seconde république : nous en sommes à la cinquième...

Je remarque aussi, sur votre page Web, que l'Académie censure l'abréviation 3ème. C'est grotesque. Cette abréviation fait complètement partie de l'usage ; elle est parfaitement formée et immédiatement compréhensible.

Ma conclusion est que l'Académie française dit aussi des conneries.

La culture du copier-coller est une insulte à la culture et à l'intelligence. Même quand on pompe sur l'Académie française. Ca me fait penser à tous ces gens, sur Internet, qui prétendent définir le sens des concepts en recopiant le dictionnaire : ils semblent ignorer qu'il y a plusieurs dictionnaires, et qu'ils ne disent pas tous la même chose...

porcoleader

Ma conclusion est que l'Académie française dit aussi des conneries. <-- un dernier copier/coller pour la route, alors, j'insulte encore l'intelligence. Rien à ajouter.

DDZ

« L'Académie française a tort sur ce coup-là. Le français appartient aux Français, pas à l'Académie française. L'Académie censure l'abréviation 3ème. C'est grotesque. Cette abréviation fait complètement partie de l'usage ; elle est parfaitement formée et immédiatement compréhensible.»

-> « Et de l’usage, seule l’Académie française a été instituée « la gardienne ». »
Les français sont un peuple de désobéissants, d'indisciplinés. Nous sommes ici face au principe d'obéissance à une autorité.
La loi, l'arrêté, le décret... dit quelque chose : on doit y obéir. Est-ce seulement pour les avocats, les juges... ? C'est pour tout le monde sans exception. Le code de la route dit quelque chose : on doit y obéir. Est-il fait uniquement pour les pilotes, les cascadeurs... ? C'est pour tout le monde sans exception. Le règlement intérieur d'une école dit quelque chose : on doit y obéir. Est-il écrit seulement pour le directeur de l'établissement ? C'est pour tout le monde fréquentant cet établissement sans exception.
La charte informatique dit quelque chose : on doit y obéir. Sont-ce les informaticiens les seuls concernés ? C'est pour tout le monde sans exception.
De la même manière, l'Académie française est la gardienne des règles et du bon usage de la langue française. La règle de français dit quelque chose : on doit y obéir. Est-ce valable uniquement pour les grammairiens, les enseignants de français... destiné aux gens d'un certain niveau ? C'est pour tout le monde sans exception. Principe d'obéissance à une autorité
Quand les gens auront compris ça, ils auront tout compris et on s'entendra mieux !


« Pour une raison simple, que l'Académie française omet : quand on parle de second, comme vous le dites, c'est qu'il n'y a pas de troisième. On n'a donc pas besoin d'abréger. »

-> Second / Deuxième

On peut, par souci de précision et d’élégance, réserver l’emploi de second aux énoncés où l’on ne considère que deux éléments, et n’employer deuxième que lorsque l’énumération va au-delà de deux. Cette distinction n’est pas obligatoire.

On veillera toutefois à employer l’adjectif second, plus ancien que deuxième, dans un certain nombre de locutions et d’expressions où il doit être préféré : seconde main, seconde nature, etc., et dans des emplois substantivés : le second du navire.

Source : http://academie-francaise.fr/second-deuxieme


« ils semblent ignorer qu'il y a plusieurs dictionnaires, et qu'ils ne disent pas tous la même chose... »

-> Mots nouveaux ou néologismes

Si vous vous demandez comment un mot nouveau fait son entrée dans le Dictionnaire de l’Académie française, sachez que chaque dictionnaire possède sa politique éditoriale et intègre les mots en fonction de critères qui lui sont propres (je traduis : n'importe qui écrit n'importe quoi). Ainsi, l’Académie française (« Et de l’usage, seule l’Académie française a été instituée « la gardienne ». ») n’accepte dans son Dictionnaire que les mots correctement formés, répondant à un véritable besoin linguistique et déjà bien ancrés dans l’usage.

Si vous vous intéressez à la création de néologismes, notamment dans les domaines des sciences et des techniques, vous pouvez émettre vos suggestions dans la boîte à idées de la base de données France Terme http://franceterme.culture.fr (voir l’article Terminologie et néologie http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/terminologie-et-neologie ).


« Ma conclusion est que l'Académie française dit aussi des conneries. »

-> À ce que je vois, c'est vous qui racontez des idioties encore une fois !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

CAPTURES