Entrez votre adresse Email :
Preview | Powered by FeedBlitz
Ma Photo

Profil TypePad

Être informé de mon activité. Suivez-moi sur mon profil.
Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2005

Blogs recommandés

  • A toi l'honneur !
    Vie politique en Socialie, coups de gueule, clins d’œil, satisfecit, politique...
  • Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue française (Asselaf)
    Son but : améliorer l’enseignement de la langue française, assurer son expansion et son rayonnement
  • Bescherelle ta mère
    Bescherelle ta mère - On t'apprend à parler français, putain !
  • Bout de fil
    Cette blogueuse s'annonce "passionnée de broderie", mais elle brode plutôt sur l'actualité, et bien.
  • Ceux qui aiment Eric Zemmour
    Eric Zemmour, polémiste courageux. Deux semaines après l'arrivée de Hollande à la présidence est annoncée la suppression de sa rubrique matinale sur RTL. Le grand et peu glorieux nettoyage de printemps socialiste remet en place la pensée correcte à coups de balai.
  • Chroniques désabusées
    Je me trouve fort bien de l'absence des gens que je n'aime pas.
  • Dire, ne pas dire
    Conseils de l'Académie française
  • Foire Aux Questions (FAQ) sur l'islam
    "Beaucoup de chrétiens et de musulmans tordent le sens des écritures dont ils se réclament. Ce site a pour but d'aider tous ceux qui cherchent Dieu dans les textes révélés."
  • Fromage Plus, le moisiblog
    Critiques réactionnaires du XXIe siècle. "Dura Moisiblog, sed Moisiblog"
  • Hashtable
    "Petites chroniques désabusées d'un pays en lente décomposition" : l'un des blogs politiques anti-socialistes parmi les plus fréquentés et les plus influents, mérite notre soutien.
  • Hérodote
    La référence des passionnés d'Histoire
  • A droite, fièrement !
    Par l'auteur du blog désormais caduc "Je suis stupide, j'ai voté Hollande", ce nouveau blog, en juin 2017, est voué à la défense des valeurs de droite
  • Justice au singulier
    Le blog de Philippe Bilger, jusqu'à 2011 avocat général à la cour d'assises de Paris. Bilger souffre d'antisarkozysme primaire et il est un admirateur inconditionnel de Marie-Ségolène Royal... vous voyez le genre de bonhomme !
  • L'observatoire de l'islamisation
  • L'observatoire de la christianophobie
    Le site francophone de référence sur l'ensemble des actes de persécution anti-chrétienne, en France et dans le monde.
  • La gauche m'a tuer
    "1er média d'opinion de droite"
  • La plume à gratter
    "Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux." La Boétie
  • La voie de l'épée
    Blog de Michel Goya, rédacteur de la revue Guerre & Histoire - Stratégies militaires
  • Langue sauce piquante
    Le blog des correcteurs du journal Le Monde. Enfin un blog garanti sans fautes, qui nous explique notre langue, ses origines, ses originalités, sa ponctuation, sa conjugaison, son subjonctif. Tout ce qu'on aime.
  • Le blog de Didier Goux
    Traité d'homme de droite par toutes sortes d'imbéciles
  • Le film du jour
    Fiches, critiques, commentaires sur les films aux titres étranges, rigolos, abscons, débiles... les nanars, les pépées, ciné-glouglou, les énigmes, les bogoss, les claps de fin...
  • Le Lensois normand
    Tout sur Lens... et autres choses. Une "mine" d'informations sur ma bonne ville de Lens.
  • Le plouc émissaire
    Moments d'humeur en pataugeant au bac à sable des morts-vivants... "Avant de consulter ce blog ou ses liens, nous vous conseillons de vérifier que vous êtes à jour de vos rappels de vaccins."
  • Lenonce
    Tout ce qui nous énerve, tous ceux qui nous énervent, c' est ici et nulle part ailleurs, blog tenu à deux mains par Géronte et Lenonce (les beaux de Provence)
  • Liberté d'expression, le blog d'Ivan Rioufol
    Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées (Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro)
  • Matière de France
    Le blog de Rémi Usseil, consacré aux chansons de geste
  • Maxime Tandonnet
    Ancien conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur et à l’Élysée, il a écrit plusieurs ouvrages historiques et d'actualité. Il fut accusé d'avoir co-rédigé le discours de Grenoble de Sarkozy (30.07.2010).
  • Méchant réac !
    Blog pour les conservateurs qui aiment le progrès
  • Shimrod
    "Quand je n'ai rien à dire, je veux que tout le monde le sache"
  • Site officiel de la commune de Voizon
    FICTION DELIRANTE -- "Couchée entre la Dreune et la Viaine, toutes deux confluents de l’Auron, érigée à moins de 80 km de Décize, Voizon, technopole médiévale tournée vers le futur, a su faire rimer gastéropode (son emblème) avec iPod (pour une certaine idée de la modernité). Je vous préviens, c'est du pur délire." Hélas c'est du passé, puisque ce site jadis riche, dense et replet s'est ratatiné soudain en octobre 2007 en blog étriqué où l'on peut cependant encore déguster quelques reliefs du festin pour amateurs barjots qu'il fut. J'ai fait virtuellement retraite une semaine à Voizon en mai 2007 afin d'habiter ma fonction d'électeur sarkozyste décomplexé.

« Il suffit de lire ce tweet de Pierre Bergé... | Accueil | Une presse sans influence »

Commentaires

Michel Bernard

Mon préféré, c'était pol pot, mon grand pote ! paix à son âme.

Mais bon Taubira a bien raison :

Si le communisme n'a pas marché, c'est parce qu'il n'y avait pas assez de communisme (je crois G.M.)

Le communisme en URSS était "globalement positif" (du même je crois)

Le socialisme, c'est exactement pareil ENCORE ENCORE.

L'européisme, de même, ça marche pas ya pas assez d'europe.

Le populisme ça marche pas , pas assez de pi peules..

La démocratie ça marche pas non plus lorsqu'il n'y en a pas assez (peut être la seule chose vraie)

Quelqu'un peut il m'expliquer pourquoi tout marche bien en Suisse ? Pourtant une fédération de cantons ne parlant pas la même langue !

La dictature ça marche pas car il n'y a pas assez... concluez vous même !

Dominique

"Chez Casto y'a tout c'qui faut" me rappelle une page (noir & blanc) de l'un de des trois premiers albums BD de Franck Margerin ...

Robert Marchenoir

C'est très révélateur, toutes ces réactions énamourées à la mort de Castro. Ca permet de faire le tri entre les salopards et les autres.

Vladimir Poutine : "C'était un homme d'Etat émérite, considéré à juste titre considéré comme le symbole d'une époque de l'histoire du monde contemporain. Fidel Castro a bâti un Cuba libre et indépendant, qui est devenu un modèle à suivre pour de nombreux pays. Il a incarné les idéaux les plus élevés de l'homme politique, du citoyen et du patriote. Il était un ami sincère et fiable de la Russie."

Bachar el-Assad, le boucher de Damas et marionnette du précédent : "Le nom de Fidel Castro restera immortel. Il servira de modèle aux générations futures aspirant à une indépendance authentique et cherchant à se libérer du colonialisme et de l'hégémonie". (Apparemment, l'hégémonie ne saurait être qu'américaine, et la soumission à la Russie c'est l'indépendance.)

Xi Jinping, président de la Chine dont certains ont oublié qu'elle reste communiste : "Fidel Castro a apporté une contribution immortelle et historique à la construction du socialisme dans le monde. Avec sa disparition, les Chinois ont perdu un camarade proche et un ami sincère. Son image glorieuse et ses formidables succès resteront à jamais gravés dans l'histoire. Le camarade Castro vivra pour l'éternité."

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, organisme communiste : "Avec la disparition de Fidel Castro, le monde a perdu un homme que beaucoup considéraient comme un héros".

Nicolas Maduro, président du Venezuela communiste : "Aux révolutionnaires du monde entier, nous devons continuer son héritage sous la bannière de l'indépendance, du socialisme et de la patrie humaine."

Ken Livingstone, ancien maire de Londres et communiste islamophile acharné : "Un géant absolu du XXe siècle."

Jeremy Corbyn, le marxiste enragé qui dirige le Parti travailliste britannique : "Un champion de la justice sociale, un personnage qui aura marqué l'histoire du monde".

George Galloway, ancien député d'extrême-gauche britannique, antisémite, admirateur de Saddam Hussein, ayant appelé les Arabes à tuer les soldats de son pays, présentateur des chaînes de propagande RT (russe) et Press TV (iranienne) : "Commandante Fidel, vous êtes le plus grand homme que j'aie jamais rencontré. Vous avez été l'homme du siècle."

Le Hezbollah libanais, bras armé des djihadistes iraniens à l'étranger : "Un grand chef, un symbole historique dont la vie montre la voie à tous les révolutionnaires à travers le monde".

Mohammad Javad Zarif, ministre des Affaires étrangères de l'Iran, théocratie islamique : "C'était une personnalité unique qui a combattu contre le colonialisme et l'exploitation. Il a été un modèle des luttes pour l'indépendance des nations opprimées".

Justin Trudeau, premier ministre du Canada, gauchiste bobo, dont le père Pierre était un ami de Fidel Castro (un peu comme Fillon est l'ami de Poutine aujourd'hui) : "Je suis très triste. C'était un vieil ami de la famille. Il était un leader remarquable.".

Robert Fico, premier ministre slovaque, ancien communiste, défenseur de "l'alliance slave" avec la Russie : "Cuba n'a jamais menacé quiconque et ne veut que vivre sa propre vie. Nombreux sont ceux qui à tort ont haï et continuent de haïr Cuba pour son courage."

Alexis Tsipras, premier ministre grec d'extrême-gauche : "Adieu, commandant ! Jusqu'à la victoire des peuples pour toujours."

Ban Ki-moon, secrétaire général de l'ONU, organisation gauchiste internationale : "Sous l'ancien président Castro, Cuba a fait des avancées dans les domaines de l'éducation, de l'alphabétisation et de la santé".

Le pape François, crypto-gauchiste : a signé le télégramme de condoléances à Raul Castro, rompant la tradition voulant que ce geste incombe à la Secrétairerie d'Etat du Vatican.

Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de l'Union Africaine : "Le Commandant Fidel Castro était un vrai révolutionnaire qui a aidé à la libération et au développement socio-économique de l'Afrique et des pays en développement".

Diego Maradonna, footballeur imbécile : "J'ai beaucoup pleuré".

Donald Trump, leader du monde libre : "C'était un dictateur brutal qui a opprimé son peuple pendant près de soixante ans. L'héritage de Fidel Castro est une litanie de pelonts d'exécution, de vols, de souffrance inimaginable, de pauvreté et de déni des droits de l'homme les plus élémentaires".

Orlando Gutiérrez, fondateur d'un parti d'opposition cubain en exil à Miami : "Je regrette que ce criminel n'ait jamais été jugé pour tous les crimes qu'il a commis contre son peuple. Cet homme a mis en place une dictature familiale qui ne manifestait aucune tolérance contre ceux qui pensaient autrement. Il a bâti un régime féroce et totalitaire, où les gens étaient persécutés pour la moindre déviation par rapport à l'idéologie officielle."

Jay Fernandez, exilé de 72 ans, qui est descendu dans la rue avec des centaines d'autres Cubains, à Miami, pour célébrer la mort de Castro : "Nous fêtons sa mort, c'est comme un carnaval". Il portait une pancarte où l'on pouvait lire : "Satan, Fidel est à toi maintenant. Donne-lui ce qu'il mérite."

Choisis ton camp, camarade...

Robert Marchenoir

Une excellente synthèse de l'histoire cubaine sous la férule de Fidel Castro, dans le Miami Herald :

http://www.miamiherald.com/news/nation-world/world/americas/fidel-castro-en/article117186483.html

On relèvera en particulier que Castro avait dissimulé ses convictions marxistes pendant toute la période où il a dirigé la guérilla contre le président Fulgencio Batista, qu'il a renversé. Ce n'est qu'après un certain temps à la tête du pays qu'il a fait son "coming-out" communiste.

L'anti-américanisme a été le point saillant le plus durable de ses convictions. A l'âge de douze ans, il a écrit au président Franklin Roosevelt pour le féliciter de son élection. Mais c'était pour lui réclamer un dollar. L'impudence communiste, déjà, dès l'enfance. Le ressentiment, la haine du succès, le vol et le chantage. Bon débarras.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

CAPTURES