Entrez votre adresse Email :
Preview | Powered by FeedBlitz
Ma Photo

Profil TypePad

Être informé de mon activité. Suivez-moi sur mon profil.
Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2005

Blogs recommandés

  • A toi l'honneur !
    Vie politique en Socialie, coups de gueule, clins d’œil, satisfecit, politique...
  • Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue française (Asselaf)
    Son but : améliorer l’enseignement de la langue française, assurer son expansion et son rayonnement
  • Bescherelle ta mère
    Bescherelle ta mère - On t'apprend à parler français, putain !
  • Bout de fil
    Cette blogueuse s'annonce "passionnée de broderie", mais elle brode plutôt sur l'actualité, et bien.
  • Ceux qui aiment Eric Zemmour
    Eric Zemmour, polémiste courageux. Deux semaines après l'arrivée de Hollande à la présidence est annoncée la suppression de sa rubrique matinale sur RTL. Le grand et peu glorieux nettoyage de printemps socialiste remet en place la pensée correcte à coups de balai.
  • Chroniques désabusées
    Je me trouve fort bien de l'absence des gens que je n'aime pas.
  • Dire, ne pas dire
    Conseils de l'Académie française
  • Foire Aux Questions (FAQ) sur l'islam
    "Beaucoup de chrétiens et de musulmans tordent le sens des écritures dont ils se réclament. Ce site a pour but d'aider tous ceux qui cherchent Dieu dans les textes révélés."
  • Fromage Plus, le moisiblog
    Critiques réactionnaires du XXIe siècle. "Dura Moisiblog, sed Moisiblog"
  • Hashtable
    "Petites chroniques désabusées d'un pays en lente décomposition" : l'un des blogs politiques anti-socialistes parmi les plus fréquentés et les plus influents, mérite notre soutien.
  • Hérodote
    La référence des passionnés d'Histoire
  • A droite, fièrement !
    Par l'auteur du blog désormais caduc "Je suis stupide, j'ai voté Hollande", ce nouveau blog, en juin 2017, est voué à la défense des valeurs de droite
  • Justice au singulier
    Le blog de Philippe Bilger, jusqu'à 2011 avocat général à la cour d'assises de Paris. Bilger souffre d'antisarkozysme primaire et il est un admirateur inconditionnel de Marie-Ségolène Royal... vous voyez le genre de bonhomme !
  • L'observatoire de l'islamisation
  • L'observatoire de la christianophobie
    Le site francophone de référence sur l'ensemble des actes de persécution anti-chrétienne, en France et dans le monde.
  • La gauche m'a tuer
    "1er média d'opinion de droite"
  • La plume à gratter
    "Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux." La Boétie
  • La voie de l'épée
    Blog de Michel Goya, rédacteur de la revue Guerre & Histoire - Stratégies militaires
  • Langue sauce piquante
    Le blog des correcteurs du journal Le Monde. Enfin un blog garanti sans fautes, qui nous explique notre langue, ses origines, ses originalités, sa ponctuation, sa conjugaison, son subjonctif. Tout ce qu'on aime.
  • Le blog de Didier Goux
    Traité d'homme de droite par toutes sortes d'imbéciles
  • Le film du jour
    Fiches, critiques, commentaires sur les films aux titres étranges, rigolos, abscons, débiles... les nanars, les pépées, ciné-glouglou, les énigmes, les bogoss, les claps de fin...
  • Le Lensois normand
    Tout sur Lens... et autres choses. Une "mine" d'informations sur ma bonne ville de Lens.
  • Le plouc émissaire
    Moments d'humeur en pataugeant au bac à sable des morts-vivants... "Avant de consulter ce blog ou ses liens, nous vous conseillons de vérifier que vous êtes à jour de vos rappels de vaccins."
  • Lenonce
    Tout ce qui nous énerve, tous ceux qui nous énervent, c' est ici et nulle part ailleurs, blog tenu à deux mains par Géronte et Lenonce (les beaux de Provence)
  • Liberté d'expression, le blog d'Ivan Rioufol
    Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées (Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro)
  • Matière de France
    Le blog de Rémi Usseil, consacré aux chansons de geste
  • Maxime Tandonnet
    Ancien conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur et à l’Élysée, il a écrit plusieurs ouvrages historiques et d'actualité. Il fut accusé d'avoir co-rédigé le discours de Grenoble de Sarkozy (30.07.2010).
  • Méchant réac !
    Blog pour les conservateurs qui aiment le progrès
  • Shimrod
    "Quand je n'ai rien à dire, je veux que tout le monde le sache"
  • Site officiel de la commune de Voizon
    FICTION DELIRANTE -- "Couchée entre la Dreune et la Viaine, toutes deux confluents de l’Auron, érigée à moins de 80 km de Décize, Voizon, technopole médiévale tournée vers le futur, a su faire rimer gastéropode (son emblème) avec iPod (pour une certaine idée de la modernité). Je vous préviens, c'est du pur délire." Hélas c'est du passé, puisque ce site jadis riche, dense et replet s'est ratatiné soudain en octobre 2007 en blog étriqué où l'on peut cependant encore déguster quelques reliefs du festin pour amateurs barjots qu'il fut. J'ai fait virtuellement retraite une semaine à Voizon en mai 2007 afin d'habiter ma fonction d'électeur sarkozyste décomplexé.

« Michel Tournier, l'ermite du presbytère | Accueil | Pamela Anderson ne milite pas contre la gavage des soutifs »

Commentaires

Dominique

Mon Cher GG, Très Cher Patron, Thénardier !
(rayez les mentions inutiles)

Permettez-moi de revenir sur votre ô combien brillantissime (comme d'habitude serais-je tenté de préciser ...) billet relatif à la suprématie de la race ch'ti et dans lequel est citée
"Miss Guyane de Miss Prestige 2015".
Que diantre, s'agirait-il de Christiane Taubira ?

Dominique

A propos des "chansons à boire":
le chef des branquignols entame un bref chant qui gnôle !

Dominique

Dicton ouagalais:
Le problème de Le Foll est qu'il n'est jamais tant con !...

Caribou 95

N'ayons pas peur des mots que diantre.

TOUS DES BRANLEURS !

TAKUAN

Non GG, il n'a pas menti...
Oui je sais tout le monde est entrain de se dire "mais il est fou ce mec".
Non, pas du tout, il parlait tout simplement pas des chômeurs, mes des indemnités des hauts fonctionnaires. Oui Monsieur GG il parlait de ses indemnités...
Bon d'accord c'est dur à avaler (confidence pour confidence, même moi je ne crois pas un traitre mot de ce que je viens d'écrire). Non il n'aurait pas eu ce culot...enfin peut-être pas...

Le Nain

Nihil novi sub sole.

L'homme d'état fait de la politique pour le bien commun, sa parole est rare et précieuse. Le politicien fait de la com, il parle beaucoup pour ne rien dire et ses mots disparaissent aussi vite qu'un rideau de fumée.

Robert Marchenoir

Le concours de conneries va bon train, et le ministère de la "culture" n'est pas le plus mal placé :

Le ministère de la Culture appelle à la création d'une nouvelle norme française de clavier, estimant que l'actuel n'est pas adapté au français.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/01/19/01016-20160119ARTFIG00382-le-clavier-azerty-pourrait-etre-bientot-remplace.php

Et hop, c'est reparti ! L'Etat françoué a effectivement un excellent bilan en matière d'immixtion dans l'industrie informatique : plan Calcul... société Bull... Minitel... Thomson TO 7... Be-bop... (vous vous en souvenez, de celui-là ?).

D'innombrables docteurs Tournesol ont tenté d'imposer, par le passé, des claviers "plus rationnels" que le clavier de machine à écrire standard, qu'il soit AZERTY ou QWERTY. Ca n'a jamais pris.

Pour une raison simple : quand le marché adopte un standard, c'est qu'il convient à tout le monde. Comme l'ampoule électrique Edison, qui a vécu plus d'un siècle à la satisfaction de tout le monde, et qu'il a fallu une coalition étatique internationale pour tuer.

Il est "presque impossible d'écrire en français correctement avec un clavier commercialisé en France", prétend la Délégation générale à la langue française et aux langues de France, dans un rapport publié sur le site du ministère.

Voilà qui va faire plaisir aux millions de Français, grands écrivains compris, qui écrivent en français correctement (voire de façon éblouissante) avec des claviers commercialisés en France, et qui financent -- bien malgré eux -- les confortables émoluments et les luxueux avantages sociaux des "délégataires à la langue française et aux langues de France".

Hein ?... Quoi ?... Les langues de France ? Il y aurait donc des langues de France qui ne seraient pas le français ?

Oui, ma bonne dame, répond la "délégation", etc : le gros problème du clavier AZERTY, c'est "qu'en occitan, il doit être possible d'ajouter des accents graves et aigus sur toutes les voyelles".

La délégation à la connerie ambiante doit encore écrire à la plume d'oie, car il est évidemment possible, sur un ordinateur, d'ajouter des accents sur toutes les voyelles. Encore faut-il pour cela se bouger un peu les fesses.

En français, langue encore un peu utilisée en France, malgré tous les efforts de la "délégation" de mon cul, le gros problème serait que "des lettres régulièrement utilisées par la langue française, comme le «É», le «c» cédille majuscule ou encore les doubles chevrons, aussi connus sous le nom de «guillemets français», sont compliqués à trouver rapidement".

C'est la première fois que j'apprends que des "doubles chevrons" existent dans la ponctuation française, mais c'est sûrement que je ne fais partie d'aucune "délégation".

Là encore, les puristes qui tiennent absolument à mettre un accent sur un E majuscule peuvent le faire, mais il faut un peu travailler dans ce but. C'est ce que nos amis fonctionnaires qualifient du terme de "compliqué".

Bah oui, écrire correctement le français (ou l'anglais, ou le moldo-valaque), c'est "compliqué". Ca réclame un peu plus d'efforts que de toucher à vie une paye de "délégataire".

Si le problème le plus grave, relativement à l'usage actuel de la langue française, était qu'il soit difficile de mettre une cédille à un C majuscule, ce serait une excellente nouvelle.

Hélas, le problème est plutôt que les Français deviennent illettrés à grande vitesse, grâce aux efforts fournis, à l'Education nationale, par les collègues fonctionnaires des "délégués à la langue française". Il s'agit bien d'accents et de cédilles !

Le foutage de gueule est tel, qu'un autre machin étatique, l'Afnor, "constate" (mot signifiant, en novlangue : affirme de façon mensongère) que "d'autres pays européens, notamment l'Allemagne et l'Espagne, «respectent souvent mieux l'écriture française que les Français ne le peuvent, car leurs claviers le permettent»."

Donc, maintenant, il va falloir aller prendre des leçons "d'écriture française" auprès des Espagnols. Crédible.

Ainsi, le ministère prône un clavier qui «permette l'utilisation aisée non seulement du français mais aussi des différentes langues présentes sur notre territoire, que ce soit des langues régionales ou des langues étrangères».

Par exemple, une langue étrangère largement présente sur notre territoire, c'est l'arabe. L'Etat va donc inventer (avec nos sous) un clavier permettant d'écrire aussi bien en français qu'en anglais, en allemand, en suédois, en russe, en espagnol, en grec... et en arabe.

Je crois qu'on se fout de notre gueule.

L'industrie informatique internationale n'a jamais réussi jusqu'à présent à imposer un clavier unique et des jeux de caractères uniques à sa clientèle, bien qu'elle soit composée d'entreprises privées auxquelles cela coûte les yeux de la tête de décliner leurs produits sous des dizaines de versions différentes pour s'adapter à toutes les langues du monde.

Mais les fonctionnaires françoués de la délégation au pillage des fonds publics, eux, vont y arriver. Avec l'aide éclairée du ministère de la "culture", qui n'a visiblement rien d'autre à foutre de ses dix doigts.

Supprimons ce ministère de la Culture qui ne sert à rien, et qui, comme tant d'autres, essaie de nous empêcher de vivre pour justifier son existence.

Il est temps de mettre à la poubelle ce vestige adulé des Français de droite et de gauche, qui évoquent Malraux avec des sanglots d'émotion dans la voix. Malraux, ce mythomane, cet escroc, ce voleur d'antiquités cambodgiennes, ce faux résistant, cet ancien communiste, ce maître-chanteur qui menaçait Gaston Gallimard de révéler son rôle dans la collaboration -- tout en s'abstenant de le faire pour mieux se venger de Sartre qui le critiquait.

Un beau modèle, Malraux, vraiment...

Oui, parce qu'au passage, Gaston Gallimard, Bernard Grasset et Robert Denoël, ces phares de l'Edition Françouése, ces vigies qui font de la Culture française une lumière éclairant le monde (lequel est composé de brutes épaisses et incultes grouillant à nos portes), eh bien ces grands hommes ont collaboré avec l'occupant.

C'est sans doute ce qui autorise le Monde de la Culture, qui prospère sous l'auvent de leur renommée, à donner des leçons d'antifascisme à la terre entière.

Robert Marchenoir

Je parlais de langue arabe au sujet du nouveau clavier d'Etat ; je ne croyais pas si bien dire.

La commission de l'Afnor chargée de ce machin se présente de la façon suivante :

Thématique : Elaboration de normes autour des besoins et préférences des personnes en situation de handicap, les besoins spécifiques de segments de la population, la question langues, et des usages associés. Son domaine d'intérêt inclus la prise en charge de la diversité culturelle, les méthodes d'entrée et de saisie (y compris tactile et vocale), le codage des caractères, la navigation dans les commandes et les menus, l'accessibilité numérique.

La prise en charge de la diversité culturelle... ben voyons... Les "divers culturels" sont donc trop bêtes pour utiliser nos claviers, apparemment.

Quant au président de la commission, il s'agit... du "docteur Khalid Choukri". Lequel va nous apprendre à écrire le français.

Ben tiens...

On peut indiquer au "docteur" Khalid Choukri qu'en français, langue encore un peu parlée en France, les seules personnes admises à faire précéder leur nom du titre de docteur sont les médecins. Pas les docteurs en informatique, ce qui est le cas de Monsieur Choukri, selon le CV qu'il fait circuler.

D'autre part, avant de se mêler d'apprendre à écrire aux Français, le "docteur" Choukri pourrait peut-être tenter d'apprendre le français aux membres de sa "commission" de l'Afnor. Afnor signifiant Association française de normalisation.

Parce qu' "élaboration de normes autour des besoins", ce n'est pas très français. Pas plus qu' "élaboration de normes autour les besoins spécifiques de segments de la population". Ou qu' "élaboration de normes autour la question langues". Pas plus que "son domaine d'intérêt inclus la prise en charge de la diversité culturelle".

Bref, il a du boulot à faire, le "docteur" Cherki, à balayer "autour" de ses conneries, avant de se mêler de nous apprendre le français et de nous dicter quel clavier d'ordinateur nous devons utiliser.

BATISTE

Et surtout, ils ne savent plus quoi inventer pour tondre encore plus les moutons... Tous leurs discours tournent autour des économies... Parce qu'au final les indemnités chômage vont baisser mais pas les impôts qui eux vont toujours augmentés !

Marcus

Pas nouveau, mais de plus en plus frappant :
http://humourger.com/sarkozy/bv000058.jpg

Et authentique semblerait-il :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Oracle/semaine_36_2010#Palais_de_l.27Elysee_.3D_Theatre_de_Guignol.2C_fake_ou_pas_fake_.3F

Marcus

"Je rappelle qu'en France, la durée d'indemnisation (du chômage) est la plus longue d'Europe"

Ceux qui disent qu'ils ont la plus longue se vantent souvent...

arthourr

Robert, je vous trouve un peu réducteur, voire ethnocentré sur les bords et au milieu. Depuis quand un "docteur" n'est-il que médecin ? Et depuis où ?
Nombre de pays, ayant de nombreuses choses à nous apprendre, voire étant même certainement des chances pour le Monde, proclament leurs Docteurs à la face dudit Monde. Il n'est que justice que la France, phare des libertés et du doctorat dans l'Univers, reconnaisse la valeur d'un titulaire du précieux sésame, fût-il Gynéco, informaticien-Choukri ou marabouteur.

Par ailleurs, votre vil persiflage sur les motivations présidant à la création d'un Clavier Pour Tous laisse entrevoir une résistance larvée à l'acceptation de l'Autre et, partant, un caractère profondément sectaire, source de nombreux maux dont souffre la France en ce début de millénaire.

Comme dit mon urologue : "Détendez-vous, Monsieur"...
;-)

Robert Marchenoir

@ Arthourr

C'est ça : le Clavier pour Tous.

Voilà le slogan apte à faire adopter le clavier avec toutes les touches pour l'occitan, toutes les touches pour l'arabe -- et n'oublions pas toutes les touches pour le corse, langue d'un pays ami qui n'en est pas moins une langue de France.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

CAPTURES