Entrez votre adresse Email :
Preview | Powered by FeedBlitz
Ma Photo

Profil TypePad

Être informé de mon activité. Suivez-moi sur mon profil.
Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2005

Blogs recommandés

  • A toi l'honneur !
    Vie politique en Socialie, coups de gueule, clins d’œil, satisfecit, politique...
  • Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue française (Asselaf)
    Son but : améliorer l’enseignement de la langue française, assurer son expansion et son rayonnement
  • Bescherelle ta mère
    Bescherelle ta mère - On t'apprend à parler français, putain !
  • Bout de fil
    Cette blogueuse s'annonce "passionnée de broderie", mais elle brode plutôt sur l'actualité, et bien.
  • Ceux qui aiment Eric Zemmour
    Eric Zemmour, polémiste courageux. Deux semaines après l'arrivée de Hollande à la présidence est annoncée la suppression de sa rubrique matinale sur RTL. Le grand et peu glorieux nettoyage de printemps socialiste remet en place la pensée correcte à coups de balai.
  • Chroniques désabusées
    Je me trouve fort bien de l'absence des gens que je n'aime pas.
  • Dire, ne pas dire
    Conseils de l'Académie française
  • Foire Aux Questions (FAQ) sur l'islam
    "Beaucoup de chrétiens et de musulmans tordent le sens des écritures dont ils se réclament. Ce site a pour but d'aider tous ceux qui cherchent Dieu dans les textes révélés."
  • Fromage Plus, le moisiblog
    Critiques réactionnaires du XXIe siècle. "Dura Moisiblog, sed Moisiblog"
  • Hashtable
    "Petites chroniques désabusées d'un pays en lente décomposition" : l'un des blogs politiques anti-socialistes parmi les plus fréquentés et les plus influents, mérite notre soutien.
  • Hérodote
    La référence des passionnés d'Histoire
  • A droite, fièrement !
    Par l'auteur du blog désormais caduc "Je suis stupide, j'ai voté Hollande", ce nouveau blog, en juin 2017, est voué à la défense des valeurs de droite
  • Justice au singulier
    Le blog de Philippe Bilger, jusqu'à 2011 avocat général à la cour d'assises de Paris. Bilger souffre d'antisarkozysme primaire et il est un admirateur inconditionnel de Marie-Ségolène Royal... vous voyez le genre de bonhomme !
  • L'observatoire de l'islamisation
  • L'observatoire de la christianophobie
    Le site francophone de référence sur l'ensemble des actes de persécution anti-chrétienne, en France et dans le monde.
  • La gauche m'a tuer
    "1er média d'opinion de droite"
  • La plume à gratter
    "Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux." La Boétie
  • La voie de l'épée
    Blog de Michel Goya, rédacteur de la revue Guerre & Histoire - Stratégies militaires
  • Langue sauce piquante
    Le blog des correcteurs du journal Le Monde. Enfin un blog garanti sans fautes, qui nous explique notre langue, ses origines, ses originalités, sa ponctuation, sa conjugaison, son subjonctif. Tout ce qu'on aime.
  • Le blog de Didier Goux
    Traité d'homme de droite par toutes sortes d'imbéciles
  • Le film du jour
    Fiches, critiques, commentaires sur les films aux titres étranges, rigolos, abscons, débiles... les nanars, les pépées, ciné-glouglou, les énigmes, les bogoss, les claps de fin...
  • Le Lensois normand
    Tout sur Lens... et autres choses. Une "mine" d'informations sur ma bonne ville de Lens.
  • Le plouc émissaire
    Moments d'humeur en pataugeant au bac à sable des morts-vivants... "Avant de consulter ce blog ou ses liens, nous vous conseillons de vérifier que vous êtes à jour de vos rappels de vaccins."
  • Lenonce
    Tout ce qui nous énerve, tous ceux qui nous énervent, c' est ici et nulle part ailleurs, blog tenu à deux mains par Géronte et Lenonce (les beaux de Provence)
  • Liberté d'expression, le blog d'Ivan Rioufol
    Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées (Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro)
  • Matière de France
    Le blog de Rémi Usseil, consacré aux chansons de geste
  • Maxime Tandonnet
    Ancien conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur et à l’Élysée, il a écrit plusieurs ouvrages historiques et d'actualité. Il fut accusé d'avoir co-rédigé le discours de Grenoble de Sarkozy (30.07.2010).
  • Méchant réac !
    Blog pour les conservateurs qui aiment le progrès
  • Shimrod
    "Quand je n'ai rien à dire, je veux que tout le monde le sache"
  • Site officiel de la commune de Voizon
    FICTION DELIRANTE -- "Couchée entre la Dreune et la Viaine, toutes deux confluents de l’Auron, érigée à moins de 80 km de Décize, Voizon, technopole médiévale tournée vers le futur, a su faire rimer gastéropode (son emblème) avec iPod (pour une certaine idée de la modernité). Je vous préviens, c'est du pur délire." Hélas c'est du passé, puisque ce site jadis riche, dense et replet s'est ratatiné soudain en octobre 2007 en blog étriqué où l'on peut cependant encore déguster quelques reliefs du festin pour amateurs barjots qu'il fut. J'ai fait virtuellement retraite une semaine à Voizon en mai 2007 afin d'habiter ma fonction d'électeur sarkozyste décomplexé.

« Information Saint-Valentin | Accueil | Exaspéré et désespéré comme Vinvin »

Commentaires

Homo Orcus

Les tailleuses de pipe de Saint-Claude bénéficient d'un avantage fiscal. En conséquence mais si vous n'êtes pas taillé, vous payez quand même !

Robert Marchenoir

Ha ! Homo-Orcus m'a grillé au poteau.

Cela dit, l'exemption fiscale spécifique des tailleurs de pipes de Saint-Claude a évidemment disparu depuis belle lurette. (Désolé, je n'ai pas sous la main de photo de la belle Lurette.)

De même qu'a disparu la gâterie fiscale dont bénéficiaient les limeurs de cadres de bicyclette de la Haute-Loire -- tout cela est absolument authentique, et concernait une tripotée de corporations bien françouéses.

Homo Orcus

même... pour mais - je me relirai... un jour !

Caribou 95

Saint-Claude est une ville qui devrait séduire les touristes des deux sexes.

C'est en effet la ville où l'on taille les pipes mais c'est également une ville où l'on taille les diamants et les pierres précieuses.

Cela devrait donc permettre de négocier avec les dames réticentes.

Dominique

Certains pour dénigrer le Jura s'attaquent lâchement à sa gastronomie en disant que plus particulièrement à Saint-Claude on y bouffe hard ...

Dominique

"J'ai plaqué mon chêne
Comme un saligaud,
Mon copain le chêne,
Mon alter ego,
On était du même bois
Un peu rustique, un peu brut,
Dont on fait n'importe quoi
Sauf, naturell'ment, les flûtes...
J'ai maint'nant des frênes,
Des arbres de Judée,
Tous de bonne graine,
De haute futaie...
Mais, toi, tu manque' à l'appel,
Ma vieill' branche de campagne,
Mon seul arbre de Noël,
Mon mât de cocagne !

Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J'aurais jamais dû m'éloigner de mon arbre...
Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J'aurais jamais dû le quitter des yeux...

Je suis un pauv' type,
J'aurai plus de joie :
J'ai jeté ma pipe,
Ma vieill' pipe en bois,
Qui' avait fumé sans s' fâcher,
Sans jamais m' brûler la lippe,
L' tabac d' la vache enragée
Dans sa bonn' vieill' têt' de pipe...
J'ai des pip's d'écume
Orné's de fleurons,
De ces pip's qu'on fume
En levant le front,
Mais j' retrouv'rai plus, ma foi,
Dans mon cœur ni sur ma lippe,
Le goût d' ma vieill' pip' en bois,
Sacré nom d'un' pipe !

Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J'aurais jamais dû m'éloigner de mon arbre...
Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J'aurais jamais dû le quitter des yeux...

Le surnom d'infâme
Me va comme un gant :
D'avecque ma femme
J'ai foutu le camp,
Parc' que, depuis tant d'anné's,
C'était pas un' sinécure
De lui voir tout l' temps le nez
Au milieu de la figure...
Je bats la campagne
Pour dénicher la
Nouvelle compagne
Valant celle-là,
Qui, bien sûr, laissait beaucoup
Trop de pierr's dans les lentilles,
Mais se pendait à mon cou
Quand j' perdais mes billes !

Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J'aurais jamais dû m'éloigner de mon arbre...
Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J'aurais jamais dû le quitter des yeux...

J'avais un' mansarde
Pour tout logement,
Avec des lézardes
Sur le firmament,
Je l' savais par cœur depuis
Et, pour un baiser la course,
J'emmenais mes bell's de nuit
Faire un tour sur la grande Ourse...
J'habit' plus d' mansarde,
Il peut désormais
Tomber des hall'bardes,
Je m'en bats l'œil mais,
Mais si quelqu'un monte aux cieux
Moins que moi, j'y pai’ des prunes :
Y' a cent sept ans, qui dit mieux,
Qu' j'ai pas vu la lune !"

Dominique

En espérant que la plus part des lecteurs de ce blog auront reconnu la chanson "Auprès de mon arbre" de Georges Brassens dans mon commentaire précédent, je suis au grand regret d'annoncer n'avoir pu trouver les paroles d'un sketch méconnu de Fernand Raynaud (et dire que Fernand est mort ...) à savoir "La pipe à pépé" ...
Peut être Thénardier, euh pardon ce bon GG pourra-t'il nous en insérer le lien ?

Dominique

Amis de la culture, Bonsoir !

En recherchant le sketch "La pipe à pépé" de Fernand Raynaud, j'ai trouvé cette chanson au même titre d'Henri Tachan (Lilith pourra peut-être me renseigner si c'est tachant de faire une pipe, ou alors en tachant bien faire ?) :


"Adolescent paumé
Qui saignes les vieillards
Pour d´la menue monnaie
Quelques pauvres liards

Donne-leur donc, au lieu
D´un coup de yatagan
Le p´tit coup du Bon Dieu
Un dernier bon moment

Fais une pipe à Pépé, avant qu´il ne la casse,
Une p´tite langue à Mémé avant qu´elle ne trépasse
Et ne pousse pas des cris d´horreur, d´indignation :
Ils sont comme toi, les vieux, ils ont l´cul sous l´chignon.

Infirmière dévouée
Au fond d´ton hôpital
Au lieu du comprimé
Du calmant, du bocal

Au lieu du thermomètre
Cette épée d´Damoclès
Donne donc à l´ancêtre
Une ultime caresse

Fais une pipe à Pépé, avant qu´il ne la casse
Une p´tite langue à Mémé avant qu´elle ne trépasse
Et ne pousse pas des cris d´horreur, d´indignation :
Ils sont comme toi, les vieux, ils ont l´cul sous l´chignon!

Adultes répugnants
Qui clouez au fauteuil
Grand´papa, Grand´maman
Comme dans un cercueil

Au lieu de vous cacher
Pour d´intimes prouesses
Allez donc les chercher

Ça leur r´f´ra une jeunesse

Faites une pipe à Pépé, avant qu´il ne la casse
Une p´tite langue à Mémé, avant qu´elle ne trépasse
Et n´poussez pas des cris d´horreur, d´indignation :
Ils sont comme vous, les vieux, ils ont l´cul sous l´chignon!

Au chevet de nos vieux
Sont perchés les cornettes
Les corbeaux du bon Dieu
Les curés, les nonettes

Au lieu de ces oiseaux
Donnez-leur des marins
Et des putes pour un beau
Dernier petit coup d´rein

Faites une pipe à Pépé, avant qu´il ne la casse
Une p´tite langue à Mémé, avant qu´elle ne trépasse
Et n´poussez pas des cris d´horreur, d´indignation :
Ils sont comme vous les vieux, ils ont l´cul sous l´chignon!

La vieillesse, mes frères
C´est pas le paradis
Ce s´rait plutôt l´enfer
De plaisirs interdits.

Car à quatre-vingts ans
- Papa Hugo l´a dit -
On cache son sentiment
Dessous ses bigoudis

F´sons une pipe à Pépé, avant qu´il ne la casse
Une p´tite langue à Mémé, avant qu´elle ne trépasse
Et n´poussons pas des cris d´horreur, d´indignation :
Ils sont comme nous les vieux, ils ont l´cul sous l´chignon!

Et n´poussons pas des cris d´horreur, d´indignation :
Ils sont comme nous les vieux, ils ont l´cul sous l´chignon"

Homo Orcus

En abusant des tailleuses, certains peuvent y casser leur pipe.

Lilith

@Dominique. Non, une pipe ça ne tache pas si c'est bien fait !

Lilith

Merci Dominique pour cette magnifique chanson. Je n'ai pas résisté à l'envie de chercher une vidéo(https://youtu.be/G2E9uqSHVhM) mais elle est bien tristounette. Elle manque d'action ! Je lance donc un appel : Cherche un couple de vieux voulant bien s'en donner à coeur joie (ou cul joie !)

rencontre hard

Merci cet article est bien sympa sur le taillage de pipe et au passage j'adore les poésie en commentaires ;-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

CAPTURES