Entrez votre adresse Email :
Preview | Powered by FeedBlitz
Ma Photo

Profil TypePad

Être informé de mon activité. Suivez-moi sur mon profil.
Blog powered by Typepad
Membre depuis 05/2005

Blogs recommandés

  • A toi l'honneur !
    Vie politique en Socialie, coups de gueule, clins d’œil, satisfecit, politique...
  • Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue française (Asselaf)
    Son but : améliorer l’enseignement de la langue française, assurer son expansion et son rayonnement
  • Bescherelle ta mère
    Bescherelle ta mère - On t'apprend à parler français, putain !
  • Bout de fil
    Cette blogueuse s'annonce "passionnée de broderie", mais elle brode plutôt sur l'actualité, et bien.
  • Ceux qui aiment Eric Zemmour
    Eric Zemmour, polémiste courageux. Deux semaines après l'arrivée de Hollande à la présidence est annoncée la suppression de sa rubrique matinale sur RTL. Le grand et peu glorieux nettoyage de printemps socialiste remet en place la pensée correcte à coups de balai.
  • Chroniques désabusées
    Je me trouve fort bien de l'absence des gens que je n'aime pas.
  • Dire, ne pas dire
    Conseils de l'Académie française
  • Foire Aux Questions (FAQ) sur l'islam
    "Beaucoup de chrétiens et de musulmans tordent le sens des écritures dont ils se réclament. Ce site a pour but d'aider tous ceux qui cherchent Dieu dans les textes révélés."
  • Fromage Plus, le moisiblog
    Critiques réactionnaires du XXIe siècle. "Dura Moisiblog, sed Moisiblog"
  • Hashtable
    "Petites chroniques désabusées d'un pays en lente décomposition" : l'un des blogs politiques anti-socialistes parmi les plus fréquentés et les plus influents, mérite notre soutien.
  • Hérodote
    La référence des passionnés d'Histoire
  • A droite, fièrement !
    Par l'auteur du blog désormais caduc "Je suis stupide, j'ai voté Hollande", ce nouveau blog, en juin 2017, est voué à la défense des valeurs de droite
  • Justice au singulier
    Le blog de Philippe Bilger, jusqu'à 2011 avocat général à la cour d'assises de Paris. Bilger souffre d'antisarkozysme primaire et il est un admirateur inconditionnel de Marie-Ségolène Royal... vous voyez le genre de bonhomme !
  • L'observatoire de l'islamisation
  • L'observatoire de la christianophobie
    Le site francophone de référence sur l'ensemble des actes de persécution anti-chrétienne, en France et dans le monde.
  • La gauche m'a tuer
    "1er média d'opinion de droite"
  • La plume à gratter
    "Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux." La Boétie
  • La voie de l'épée
    Blog de Michel Goya, rédacteur de la revue Guerre & Histoire - Stratégies militaires
  • Langue sauce piquante
    Le blog des correcteurs du journal Le Monde. Enfin un blog garanti sans fautes, qui nous explique notre langue, ses origines, ses originalités, sa ponctuation, sa conjugaison, son subjonctif. Tout ce qu'on aime.
  • Le blog de Didier Goux
    Traité d'homme de droite par toutes sortes d'imbéciles
  • Le film du jour
    Fiches, critiques, commentaires sur les films aux titres étranges, rigolos, abscons, débiles... les nanars, les pépées, ciné-glouglou, les énigmes, les bogoss, les claps de fin...
  • Le Lensois normand
    Tout sur Lens... et autres choses. Une "mine" d'informations sur ma bonne ville de Lens.
  • Le plouc émissaire
    Moments d'humeur en pataugeant au bac à sable des morts-vivants... "Avant de consulter ce blog ou ses liens, nous vous conseillons de vérifier que vous êtes à jour de vos rappels de vaccins."
  • Lenonce
    Tout ce qui nous énerve, tous ceux qui nous énervent, c' est ici et nulle part ailleurs, blog tenu à deux mains par Géronte et Lenonce (les beaux de Provence)
  • Liberté d'expression, le blog d'Ivan Rioufol
    Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées (Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro)
  • Matière de France
    Le blog de Rémi Usseil, consacré aux chansons de geste
  • Maxime Tandonnet
    Ancien conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur et à l’Élysée, il a écrit plusieurs ouvrages historiques et d'actualité. Il fut accusé d'avoir co-rédigé le discours de Grenoble de Sarkozy (30.07.2010).
  • Méchant réac !
    Blog pour les conservateurs qui aiment le progrès
  • Shimrod
    "Quand je n'ai rien à dire, je veux que tout le monde le sache"
  • Site officiel de la commune de Voizon
    FICTION DELIRANTE -- "Couchée entre la Dreune et la Viaine, toutes deux confluents de l’Auron, érigée à moins de 80 km de Décize, Voizon, technopole médiévale tournée vers le futur, a su faire rimer gastéropode (son emblème) avec iPod (pour une certaine idée de la modernité). Je vous préviens, c'est du pur délire." Hélas c'est du passé, puisque ce site jadis riche, dense et replet s'est ratatiné soudain en octobre 2007 en blog étriqué où l'on peut cependant encore déguster quelques reliefs du festin pour amateurs barjots qu'il fut. J'ai fait virtuellement retraite une semaine à Voizon en mai 2007 afin d'habiter ma fonction d'électeur sarkozyste décomplexé.

« Sa majesté Hollande 1er photographié à sa table de travail devant ses sujets | Accueil | Sarkozix chez les cons »

Commentaires

Michel Bernard

Et "CA" rend la justice ?
fô plus s'étonner de rien alors, jamais plus.

Robert Marchenoir

Question à la con, cela dit. Ils feraient quoi, les maires, s'ils avaient la liste des fichés S ? Il iraient avec leurs petits bras au domicile des gens pour chier sur leur paillasson ? Ils les expulseraient de leur logement social, ce qui aiderait la police à les surveiller ?

Plus généralement, cette hystérie autour des "fichés S" relève de la connerie étatiste française. Et du pendant des Français pour la dictature.

La fiche S est une mesure de police. Par conséquent, elle est confidentielle. Ca ne regarde pas le maire, qui n'est pas, contrairement à ce qu'on pense, le représentant de Jésus dans sa commune, le brave type qui n'est pas un politicien et qui ne peut faire aucun mal, l'homme qui résout tous les problèmes en imposant les mains.

La fiche S est une mesure de surveillance. Dans un pays libre (mais les Français aiment-ils la liberté ?), on ne fourre pas les gens en prison simplement parce que la police les trouve suspects. C'est la différence avec la Russie, Cuba, la Corée du Nord, le Venezuela, l'Iran... enfin, plein de pays sympathiques pour lesquels plein de Français ont des sympathies... suspectes, justement.

Rendre publique, ou simplement non secrète, l'identité d'un fiché S, c'est compromettre le travail de surveillance de la police, voire des services secrets. Ca n'a pas l'air de déranger beaucoup le journaliste qui a posé la question.

Enfin, toute cette agitation révèle la pensée presse-bouton, étatiste et autoritaire à la française : y'a qu'à fourrer les fichés S en prison. Y'a qu'à écraser l'Etat islamique sous un tapis de bombes. Y'a qu'à taper très fort du poing sur la table et appuyer sur le gros bouton rouge à l'Elysée où il y a marqué : destruction de Daech et d'Ariel liquide, résolution de tous les problèmes et préservation du camembert moulé Allah louche.

REPONSE de GG :
Mon sujet d'irritation porte spécifiquement sur le raccourci "il ne faut pas stigmatiser les fichés S", pas sur le fond et les divers tenants et aboutissants. Entendre une magistrate de premier plan déclarer qu'il ne faut pas stigmatiser les fichés S, moi ça me met en pétard, je ne vais pas creuser plus profond.

Michel Bernard

"et appuyer sur le gros bouton rouge à l'Elysée "

c'est ce qu'il aurait fallu faire, ça ne ferait que 200 millions de morts (bon pour la planète), mais faut pas compter sur un flanby pour le faire... dommage.. et 200 Méga-morts ça représente quoi sur 7 milliards ? surtout pour assurer une paix définitive !.. et le maintien de notre civilisation ?

Quant à la gestion des fichiers "S", ça peut se discuter, moyennant une dose de confidentialité, il me semble quand même que les maires... ceux qui sont au plus proche (normalement) de la population, devraient le savoir sous clause de "confidentiel défense", pour moi ce ne serait que du bon sens, pas forcément avec l'impératif de les surveiller, mais simplement pour noter leurs exactions éventuelles et éventuellement les remonter..

mais bon, ouvrons notre anus, ça sera mieux.

Robert Marchenoir

@ Michel Bernard

Noter leurs exactions ? Je ne comprends pas. Vous voulez que les maires passent la journée en vélo à faire, eux-mêmes, des patrouilles de surveillance ? La quasi-totalité des maires n'ont pas de police à leur disposition. Quand ils en ont une, elle sert essentiellement à régler la circulation et à verbaliser les gens qui jettent des ordures.

Je répète : "Monsieur le maire" n'est pas Jésus. Il n'a pas de pouvoirs miraculeux.

Ce dont vous parlez, c'est le travail de la police, qui, en France, est nationale. En principe, la police (accompagnée de la gendarmerie) couvre l'ensemble du territoire français. Si la police ne fait pas correctement son travail, c'est la police qu'il convient de réorganiser.

La fiche S est une mesure de surveillance. Des fichés S ont échappé à la surveillance et commis des attentats. C'est donc un problème de police.

Dominique

Bon Sang mais c'est bien Sûr !
Fiché "S" = Stigmatisé ...

Michel Bernard

@robert
J'ai parlé d'exactions, pas de surveillance rapprochée en vélo par le maire en personne.
Beaucoup de ces charmantes personnes se retrouvent souvent à passer par la case "justice", même si bien souvent ils sont relâchés.
Or les jugements étant publics, rien ne devrait empêcher le maire de savoir comment se comportent leurs "fichier S", par exemple, en cas de vol d'ammoniac, ou de désherbant, ou de boulons... enfin des trucs qui peuvent mettre "la puce à l'oreille" dont on ne ferait même pas attention ne sachant pas que le voleur est un "fiché S"

Arthourr

Bah, la dame (?) fait partie d'une organisation qui stigmatise quand elle le souhaite (mur des trucs), il est naturel, en France apaisée 2016, qu'elle ne veuille pas que d'autres puissent faire la même chose.

Il y a des gens qui ont autorité pour faire ce que bon leur semble, et il y a les autres.

tibor zala

aux zétas zunis d'amérique , qui comme on sait , est un pays ni totalitaire ni connement étatiste comme la vronze, les citoyens, ont, en partie connaissance des antécédents judiciaires de leurs voisins
et peuvent dans certains cas en manifester de l'aigreur
c'est ainsi que certains ci devant condamnés pour faits de pédophilie ont du mal à trouver un logement , tant tellement les milices du vivrensemble leur mènent la vie dure
d'un autre coté , les anglo saxons sont un peu , quelque part les précurseurs des milices , c'est même elles , les milices qui ont concouru à lever la tutelle de l'angleterre ( et un peu aussi la vronze , pays de cons comme il est dit plus haut )

bien sûr , ces milices de voisins, peuvent faire chier un pédophile de base et parfois le pousser au suicide

pour ce qui est d'aller faire chier un slamiste ou présumé tel , y a de la route à faire....protégé des préjugés ouacistes de la populace blanche , le slamiste ou présumé tel coulera des jours heureux en achetant forces cocottes-minute et paquets de boulons sans que nul ne s'en offusque et surtout pas le patron du général store où il a l'habitude de se fournir

Robert Marchenoir

@ Michel Bernard

Mais enfin, ou avez-vous vu que les islamistes aient besoin de voler de l'ammoniac, du désherbant ou des boulons pour confectionner des bombes ? Ils les achètent tout à fait légalement !

Et même si vous parlez de vol, eh bien nous sommes renvoyés à l'action de la police : c'est le travail de la police. Vous croyez qu'un maire a le temps de surveiller les vols de boulons par lui-même ? Qu'il a les moyens de financer un service de surveillance du vol de boulons ? Peut-être pensez-vous au maire d'une commune de cinquante habitants, auquel ses administrés rapportent les vols de boulons au comptoir du bistrot ?

Je me suis laissé dire qu'il n'y avait plus de bistrots depuis belle lurette dans les communes de cinquante habitants, et que les maires de communes de cinquante habitants étaient, justement, débordés par leurs tâches obligatoires et administratives... Alors les hypothétiques vols de boulons de vos fichés S, hein...

Il n'y a pas à tortiller : l'histoire du maire qui "devrait être au courant" qu'il a des fichés S chez lui, c'est un fantasme franchouille de plus : le maire a des pouvoirs magiques, c'est un brave homme, si on l'écoutait à la place de ces messieurs de Paris on ne serait pas dans une merde pareille.

Excusez-moi de vous décevoir, mais à l'heure actuelle, il est plus efficace, pour déjouer les attentats islamistes, de se fier aux renseignements aimablement fournis par la CIA ou la NSA, que de se reposer sur Monsieur le maire.

C'est d'ailleurs ce qu'on fait, avec succès : après les attentats du Bataclan, le gouvernement belge a demandé aux services secrets américains de l'aider à retrouver je ne sais plus quel Arabe impliqué dans l'affaire, sur lequel on n'arrivait pas à mettre la main. Et c'est grâce aux renseignements fournis par la NSA, l'agence d'espionnage électronique américaine, qu'on a fourré ce bonhomme en prison.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

CAPTURES